+41 78 808 37 80 info@fineflow.ch

A propos

Annick Berberat - Fondatrice de fine flow

Annick Berberat

Fondatrice de fine flow sàrl

fine flow : pourquoi?

Le flow,  c’est cet état de motivation intense que je ressens lorsque j’aborde un nouveau projet avec un client.

Tel un caméléon, j’aime me fondre dans son univers, pour mieux comprendre les tenants et les aboutissants de son activité et de son environnement. 

Alors, je peux lui apporter des solutions optimales et adaptées à ses besoins.

Tailleur de pierre, avocate, conseillères en développement personnel ou en finance, cyclomessagers ou oenologue, la diversité de mes interlocuteurs me passionne!

 

“Moments marquants” de mon itinéraire 

Licenciée en Sciences Commerciales et Industrielles à l’Université de Genève (avec une spécialisation en marketing et communication), j’ai démarré ma carrière un peu malgré moi. A la base, j’aurais voulu être danseuse classique ou designer de mode.

Après quelques années dans la distribution de presse, j’ai travaillé comme rédactrice en cheffe d’un magazine traitant d’immobilier, de voyages et d’architecture.

C’est alors que j’ai découvert et me suis passionnée pour les projets web après avoir rejoint une coopérative de pharmaciens.

On était vers la fin des années 90 et la technologie n’était pas encore très avancée, surtout en terme d’interactivité. A cette époque, j’ai proposé à ma direction un projet qui pouvait ressembler à l’ancêtre d’une application de “coaching santé”. Suivi du poids et des constantes, entraînement sportif et plan alimentaire personnalisé, le tout supervisé par un professionnel de la santé.

Malheureusement, le projet n’a pas vu le jour : un peu trop avant-gardiste, sans doute! Mais surtout, toutes les technologies nécessaires n’existaient pas encore. Ensuite, je suis partie de la boîte pour mieux consacrer à l’éducation de mes enfants. J’ai parallèlement développé mes compétences en formation d’adultes.

Quelques années plus tard, j’ai replongé dans l’univers de la danse et j’ai participé pendant trois ans à la destinée du Prix de Lausanne, concours international pour jeunes danseurs de ballet. J’avais bien sûr raccroché mes chaussons depuis longtemps.  Donc,  j’y ai d’abord piloté l’organisation d’évènements liés au 40e anniversaire.  Avec mes collègues, nous avons notamment “installé” des tutus sur certaines statues lausannoises lors d’une opération de guérilla marketing nocturne mémorable. J’ai ensuite été nommée à la direction administrative du Prix.

 

Et maintenant?

Depuis toujours, l’envie de créer et surtout celle d’en faire un métier me titillait. Alors j’ai repris le chemin des salles de cours et me suis formée successivement en graphisme, en webdesign et en marketing digital. Je continue bien sûr à me former tous les jours: c’est indispensable!

Je me consacre désormais à une activité qui allie tout ce que j’aime: design et créativité, communication, innovation et technologies de l’information et surtout, le plaisir de développer des solutions pour des personnes qui s’engagent avec passion dans leur métier!

fine flow - digital communication

Besoin d'une info. ou d'un devis? que l'on se rencontre pour en discuter? C'est par ici :